BHN-RHN

Cher(e)s collègues,
 
A la demande de la Présidente de l'
ASSIM, Mme le Pr Estelle Seillès, je vous adresse le compte-rendu de la réunion préliminaire de "toilettage" (sic) du Référentiel des examens Hors Nomenclature (RHN, ou "nomenclature de Montpellier") qui a eu lieu le 29 juillet dernier au Ministère de la Santé.CR_def_reunion_RHN_2013_07_29[1]

Les interlocuteurs du Ministère étant désignés par les sociétés savantes, Mme le Pr Myriam Labalette a été mandatée par la SFI et M le Pr Jean-François Eliaou par la SFHI. Etaient également présents pour l'immunologie Mme le Dr Guislaine Carcelain, M le Dr Sylavin Dubucquoi et moi-même; Mme le Pr Marie-Christine Béné était désormais présente au titre de l'hématologie.
 
Restant à votre disposition
Bien à vous

Session avril 2013

La sous-section d’immunologie s’est réunie les 17 et 18 avril 2013 pour procéder aux auditions des candidats aux postes de PUPH et MCUPH.
Ont été admis sur les listes d’aptitude PUPH :
-          Capucine Picard (Paris V)
Question : Déficits immunitaires de l’immunité innée
-          Bertrand Arnulf (Paris VII)
Question : Physiopathologie du myélome
-          Anne-Sophie Korganow (Strasbourg)
Question : Immunophysiopathologie du syndrome des antiphospholipides
-          Marcelo de Carvalho Bittencourt (Nancy)
Question : Immunité cellulaire anti-infectieuse
-          Jacques Banchereau (Paris XII)
Question : Différenciation des lymphocytes B
 
Ont été admis sur les listes d’aptitude MCUPH :
-          Maria Margarita Hurtado Nedelec (Paris V)
Question : Récepteurs de l’immunité innée
-          Niloufar Kavian Tessler (Paris VII)
Question : Mécanismes de la rupture de tolérance
-          Sylvain Dubucquoi (Lille)
Question : Diagnostic biologique des maladies auto-immunes systémiques
-          Julien Textoris (Marseile)
Question : Réponse immune contre les bactéries
-          Cédric Ménard (Rennes)
Question : Mécanismes effecteurs de la réponse antitumorale
-          Djamal Bamoulid (Besançon)
Question : Mécanismes immunologiques de la transplantation
 
Par ailleurs, a été admis comme professeur associé Ioannis Théodorou (Paris VI).

Composition

Les nouveaux CNU se sont réunis le vendredi 18 janvier 2013.
La section 47-03 a pour les 3 prochaines années la composition suivante :
-          PU PH : Pascale Jeannin, Myriam Labalette, Jean-Daniel Lelièvre, François Lemoine, Thierry Martin, Jean-François Nicolas
-          MCU PH : José Boucraut, Guislaine Carcelain, Anne-Sophie Korganow, Capucine Picard, Amélie Servettaz, Thierry Vincent.
François Lemoine est le nouveau président de la sous-section 47-03. Jean-Jacques Mazeron (oncologie) est le nouveau président de la section 47.

Professions de foi

Vous trouverez ci-joint les professions de foi de six candidats au
renouvellement du CNU dont nous parlerons le 20 Septembre prochain.

Ghislaine Bernard
PF G Bernard CNU 2012

José Boucraut
Profession de foi J Boucraut

Guislaine Carcelain
PF CNU 2012 G Carcelain

Myriam Labalette
M Labalette CNU 2012

Jean Daniel Lelièvre
PF JD Lelievre

Capucine Picard
profession de foi CNU C Picard

Session avril 2012

La réunion de printemps du CNU s'est tenue la semaine dernière et nous avons recruté en 47.03 quatre nouveaux PUPH et deux nouveaux MCUPH. Vous trouverez ci-dessous les questions qui leur ont été posées et celle qu'ils ont tirée (en italique). Félicitations à eux.

CNU 2012
 
PU-PH
 
Olivier Adotevi (Besançon)
Immunité anti tumorale, l’exemple du mélanome
Vaccination anti-tumorale
Cellules tumorales et voies d’activation lymphocytaire T. Applications thérapeutiques.

Christophe Baron (Tours)
Aspects immunologiques des rejets de greffe de rein
Stratégie d’induction de tolérance de greffe
Cellules dendritiques dans la réponse allogénique

Maryvonne Dueymes (Fort de France)
Physiopathologie du lupus
Récepteurs pour le Fc des immunoglobulines
Immunité anti-virale, exemple de HTLV1
 
Bach Nga (Nanou) Pham (Reims)
Lupus et complément
Anémies hémolytiques auto-immunes
Immunité antivirale, exemple des hépatites

MCU-PH
 
Olivier Toutirais (Caen)
Relations structure fonction des molécules HLA de Classe I
Relations structure fonction des molécules HLA de Classe II
Récepteur T pour l’antigène
 
Fabienne Venet (Lyon)
Immunité innée en réponse aux pathogènes
Les récepteurs de l’immunité innée
Immunopathologie du choc septique

En réunion de section, la répartition des nouveaux nommés était de 9 PUPH et 2 MCUPH en 47.01, 9 PUPH 0 MCUPH en 47.02 et 3 PUPH et 5 MCUPH en 47.04.

La sous-section a également discuté d'un certain nombre de points:
- l'ordonnance Ballereau qui semble au point mort, ce qui pour l'instant lève l'oukase du DES de biologie médicale
- l'attractivité de la discipline, sur laquelle il faut sans doute faire un effort, même si la session de pré-CNU a entendu un douzaine de candidats
- la mobilité, qui est également un sujet à creuser dans la discipline
- la demande de création d’une intersection d’allergologie au CNU comme l’addictologie (cf. éléments donnés en plénière). Il faut que le CNU se positionne pour que cela soit limité à certaines sous-sections, et que l’immunologie qui n'a pas été consultée, soit présente tout autant que la pneumologie, la dermatologie, la pédiatrie....
- Y Lebranchu se propose de répondre présent pour la sous-section à la commission de révision du programme de l’ECN, pour laquelle la présence d'un membre de l’immunologe a été  souhaitée
- le renouvellement du CNU, cet automne (2PUPH, 2 MCUPH à élire) pour lequel une réunion spécifique du collège sera organisée.
- les discussions avec le ministère qu'il faudra reprendre dès son renouvellement avec le successeur de X Jeunemaître."

La réunion plénière avec les représentants des tutelles a fait l'objet d'un compte rendu que vous trouverez en document attaché.CNU Avril 2012
Enfin, point important il faut répondre pour le 15 Mai concernant la révision du programme des ECN, merci d'adresser rapidement vos
suggestions.

Critères nomination HU

CNU. Sous-section 47-03 Immunologie: la page de la sous-section sur le site des CNUs

Concours 2010

Note à l’intention des candidats


Vous avez reçu votre convocation, mentionnant les dates et horaires de l’épreuve, ainsi que les noms de vos rapporteurs.

Avant l'épreuve, vous devez :
1) Adresser votre épreuve de titres et travaux à tous les membres du Jury (adresses jointes) pour le 31 mars 2010 au plus tard (les critères de la sous-section sont consultables
sur le site http://www.assim.refer.org/
onglet l'association, rubrique médecine, index CNU47/03

2) Contacter spécifiquement vos deux rapporteurs, pour une prise de rendez-vous : il est indispensable que vous les rencontriez avant l'épreuve. D’autres membres du Jury peuvent également vouloir vous voir. Dans ce cas, ils vous contacteront.

3) M’adresser la copie de tous vos diplômes. Je peux vous les renvoyer, si vous le souhaitez, après les avoir consultés.

Déroulement général des épreuves

Les épreuves auront lieu mercredi 14 et jeudi 15 avril 2010 (selon l'horaire indiqué sur la convocation de chacun des candidats à l’hôpital Necker, Pavillon Sèvres, 5ème étage (salle de réunion de l'U 580, porte 502).
arriver un quart d'heure avant l'heure officielle de convocation

Pour chaque candidat, il sera procédé successivement à :

Par le Jury : audition des deux rapporteurs, discussion, choix de trois questions à tirer au sort pour l’exposé didactique. Ces questions porteront sur les domaines d’intérêt du candidat.

Tirage au sort par le candidat de l’une des questions.

Préparation par le candidat (durée : 1 heure) d'un exposé de 25 minutes, niveau M1 pour les candidats PU-PH, niveau cours de deuxième cycle de médecine pour les candidats MCU-PH.
Des ouvrages d’enseignement suivants seront mis à la disposition des candidats.
Les candidats sont autorisés à apporter un ordinateur personnel comme source documentaire.
Le support de présentation sera informatique : présentation PowerPoint à préparer sur place pour l'épreuve pédagogique et préparée à l'avance pour la présentation des activités passées et du projet.
Il vous est demandé d’apporter une clé USB pour le transfert des documents dans l'ordinateur connecté au vidéoprojecteur.
J’attire néanmoins votre attention sur le fait que l’objectif de cette épreuve pédagogique est d’évaluer vos capacités didactiques, en fonction de votre aptitude à préparer et réaliser une présentation pédagogique personnelle sur un thème défini immédiatement avant l’épreuve.

Présentation par le candidat de ses activités passées et de son projet, pédagogique, hospitalier et de recherche (15 minutes maximum), suivie immédiatement après de l’épreuve didactique (25 minutes, niveau M1 pour les candidats PU-PH, niveau cours de deuxième cycle de médecine pour les candidats MCU-PH).

Discussion du candidat avec les membres du Jury

Délibération du Jury.

Annonce des résultats au candidat.

Professeur Yvon Lebranchu, le 18 Mars 2010

Critères exigés pour la nomination des candidats aux postes hospitalo-universitaires en IMMUNOLOGIE (sous-section 47.03 du CNU)

La sous-section d'immunologie du CNU médical a une volonté très forte de ne recruter que des candidats de qualité sur les plans de la recherche, de l’enseignement et de l’activité hospitalière. De plus, ces candidats doivent avoir démontré et confirmé dans leur projet un engagement indiscutable en immunologie proprement dite. Les services rendus à la discipline et l’implication dans les activités collectives sont pris en considération.
Dans le cadre de la mobilité, notamment de séjours de longue durée à l'étranger qui sont fortement recommandés, les candidats devront avoir fait la preuve de leur capacité d'adaptation, de prise de responsabilités et de leur aptitude à renouveler leur projet personnel. Les jurys restent souverains pour une éventuelle modulation des critères en fonction de cas particuliers et de considérations locales.

Pour les candidats PU-PH
En ce qui concerne la recherche, biologique et clinique, les candidats doivent démontrer leur capacité d’animation d’une équipe de recherche autonome au sein de la faculté dans laquelle ils seraient nommés, sur la base de leur activité passée et d’un projet de recherche bien défini (indiquer les contrats ou subventions obtenus pour les projets de recherche dans le cadre d'appels d'offres, la participation à des structures EPST, à des PHRC ou à des programmes de DRRC).
Le niveau de publications minimum requis est de 6 articles originaux en immunologie, en premier ou dernier auteur, dans des revues à FI ≥ 3.
Une thèse d’université est requise, de préférence en immunologie.

Les critères portant sur l’enseignement et les activités hospitalières sont tout aussi importants. Globalement, le candidat doit apporter des preuves tangibles de ses activités et démontrer son aptitude à développer la discipline dans l’environnement local considéré.
Le dossier doit préciser (passé et projet):
1. enseignement
• description précise de l'activité de cours, ED, etc..(intitulés, horaires, pour chaque filière, composition de l'équipe enseignante et place qu'y occupe le candidat), cohérence avec les activités hospitalières et de recherche.
• encadrements d'étudiants de maîtrise, DEA, M2, thèse, etc…(noms des étudiants, dates et titres des mémoires, participation précise à l'encadrement)
• responsabilités et organisation d'enseignements, innovations pédagogiques
• participation à des EPU et actions de formation
• articles et ouvrages didactiques
• formation pédagogique éventuellement reçue
• responsabilités au sein de l'UFR
• outre le cours pendant l'épreuve, un rapporteur peut demander à un candidat de venir faire un cours dans son UFR.
2. activités hospitalières
• organigramme du service actuel et du futur service s'ils sont différents
• volume des activités du service
• positionnement du candidat dans son fonctionnement, niveau précis de responsabilité (secteurs, nombre de techniciens dirigés, gardes et astreintes, consultations, nombre de lits, etc…)
• implication dans la démarche qualité et autres groupes de travail
• implication dans les instances hospitalières et hospitalo-universitaires
Les candidats aux concours de type 1 doivent justifier de leur mobilité en fournissant deux types d'attestations, qu'il est fortement recommandé de recueillir lorsque le poste est demandé auprès de la faculté (en tout état de cause avant la publication des postes).
. Une attestation de présence, par le responsable médical et scientifique (et si possible par l'autorité administrative de tutelle) du laboratoire ou service.
. Une attestation de la valeur de la mobilité, par le président de la section du CNU, après avis du président de la sous-section.
Pour obtenir celle-ci, il est nécessaire d'en faire la demande au président de la sous-section, en lui faisant parvenir un CV accompagné de l'attestation du responsable médical et scientifique du laboratoire ou service.

Pour les candidats MCU-PH
Le niveau de publications minimum requis en immunologie est de 3 articles originaux en premier ou dernier auteur dans des revues à FI ≥ 3.
Mêmes critères pour l'enseignement et les activités hospitalières, en tenant compte du parcours professionnel.
Il est souhaitable que les candidats aient soutenu, ou soient prêts à soutenir dans l'année une thèse d'université.
Une expérience préalable dans une fonction d'AHU et une mobilité sont souhaitables. Il est rappelé que la thèse est indispensable pour le recrutement des candidats qui n'ont pas exercé les fonctions d'AHU, y compris pour les cliniciens qui ont exercé les fonctions de CCA (qui doivent, selon la réglementation des disciplines mixtes se présenter sur un poste ouvert au concours de type 2).
Les candidats non-médecins ou non-pharmaciens qui n'auraient pas exercé de fonction d'AHU devront avoir fait preuve d'un intérêt pour l'immunologie médicale (par exemple contrat d'interface Inserm, collaboration avec des équipes hospitalo-universitaires) et devront justifier d'un niveau scientifique (notamment en terme de publications et d'expérience post-doctorale) suffisant pour équilibrer le manque d'expérience hospitalo-universitaire.

Modalités de la pré-audition

• Une présentation par le candidat, devant l'ensemble de la sous-section, de son projet, pédagogique, hospitalier et de recherche (10 minutes maximum) : le support de la présentation sera constitué d’une présentation Powerpoint,
• suivie d'une discussion de 15 à 20 minutes.
. les membres MCU-PH et PU-PH de la sous-section assistent à l'ensemble des auditions
. les avis concernant les candidatures potentielles pour un poste de PU résultent d'un consensus des membres PU de la sous-section
. les membres de la sous-section appartenant à la même Université qu'un candidat potentiel (ou à l'Université dans laquelle il envisage de se présenter) ne sont pas destinataires de son dossier et n'assistent pas à son audition.

Calendrier des pré-auditions

• prise de contact : avant mars de l'année précédant la candidature au concours
• envoi du dossier : début avril
• pré-audition : immédiatement avant la session d'avril du CNU (en général au début de la troisième semaine d'avril).

Les conclusions de la sous-section (et s'il y a lieu, une attestation de mobilité) sont communiquées ultérieurement au candidat potentiel et, le cas échéant, à son responsable hospitalo-universitaire et/ou aux instances de son CHU. Ces conclusions ont un caractère strictement indicatif, et n'engagent en aucun cas la sous-section sur la réponse donnée à une candidature ultérieure.
contact : lebranchu@med.univ-tours.fr

Liste

Liste nationale 2010 listecollège47032010

Session juin 2011

Chers collègues
Vous trouverez ci-dessous les résultats de la campagne de promotions 2011, félicitations aux promus, courage pour les autres, les possibilités sont limitées mais il faut persévérer!
La fin du mail reprend aussi des éléments concernant les réflexions en cours au CNU et dans le collège, merci de les lire et de réagir si nécessaire. Yvon et moi vous envoyons aussi en documents attachés :
i) le CR de la "grand messe" de vendredi dernierPLENIERE CNU DU 23 JUIN 2011
ii) une "lettre aux sénateurs" avec un certain degré d'urgence si vous avez des réseaux locaux car la décision sera votée le 30 JUIN, c'est à dire JEUDI PROCHAINLettre aux Sénateurs.retrait de l'amendement.23 juin 2011
iii) les communiqués afférents à ce problème à envoyer éventuellement à vos contactsCommuniqué de presse.Présidents CNU et Collèges BiologieCommuniqué des présidents de sections_sous-sections de CNU et des collègues des spécilaités hospitalo-universitaires de biologie médicale à la grève des internes
N'hésitez pas à nous contacter si besoin, notamment en ce qui concerne ce problème aigu du DES de Biologie Médicale. Amitiés
MCB & YL
SESSION DE JUIN 2010 DU CNU – 47.03
La session de promotions de 2011 s'est tenue le 22 Juin dernier à Paris.
Les dossiers retenus sont les suivants:
Professeur de classe exceptionnelle deuxième échelon (2 postes, 6 promouvables, 5 dossiers)
Marie Anne Gougerot Pocidalo, Bichat, Paris
Yvon Lebranchu, Tours
Professeur de classe exceptionnelle premier échelon (3 postes, 23 promouvables, 13 dossiers)
Brigitte Autran, Paris Pitié
Pierre Bongrand, Marseille
Gilbert Faure, Nancy
Professeur de première classe (4 postes, 34 promouvables, 15 dossiers)
Jean Yves Cesbron, Grenoble
Guy Gorochov, Paris Pitié
Gilbert Semana, Rennes
Eric Tartour, Paris HEGP
Maître de conférences hors classe (1 poste, 7 promouvables, 3 dossiers)
Sabine Legouvello, Créteil
Maître de conférences première classe (5 postes, 14 promouvables, 7 dossiers)
Olivier Adotevi, Besançon
Paul André Apoil, Toulouse
Sophie Candon, Paris Necker
Hélène Moins, Paris Saint Louis
Mirjana Radosavljevic, Strasbourg
Pour l'ensemble de la section, la répartition des postes a été la suivante:
  47.01        47.02        47.03        47.04
CE2        3        3        2        2
CE1        6        6        3        3
PR1        8        7        4        4
MCHC    2        1        1        2
MC1        5        2        5        4

La sous section a profité de cette rencontre pour discuter de l’avancement des ouvrages du collège et rappeler les deadlines transmises en début de semaine :
-        Fin juillet pour relire les textes affichés sur le site de l’ASSIM et boucler le L2 qui sera en ligne à la rentrée pour les étudiants et les enseignants
-        3 Septembre pour les textes de L3 avec l’objectif d’une publication papier L2/L3 en Septembre 2012
Pour la prospective de la discipline, il est proposé que les visites en pré-CNU ne concernent pas seulement les candidats pressentis pour l’année suivante,mais prennent en compte une prospective à plus long terme, voire que des candidats sans poste précis en vue viennent faire évaluer leur CV.

Réunion juin 2011


Chers Collègues
Merci à tous ceux qui ont participé à cette très bonne réunion du collège de la 47/03 de Vendredi 16 juin 2011.
Vous en trouverez le compte rendu en document attaché COLLEGE 4703le17062011
ainsi que les diapos sur le CH50.CH50 Evaluation ASSIM
Nous attendons que les absents se manifestent pour les différents projets en cours! Les textes du livre de L2 sont sur le site de l'ASSIM, en page protégée (merci d'envoyer vos retours à MCB dans les délais convenus) A suivre à très bientôt.

recrutements 2011

Au CNU tous les candidats, 3 PU-PH et 5 MCU-PH, comme précisé ci-dessous, ont été recrutés.
Bienvenue à eux (Questions proposées, *=question traitée) PU-PH Sophie Caillat-Zuckman (Hôpital Robert Debré, Paris - Biologie) - Mécanismes de reconnaissance et fonctions des cellules NK *- Immunopathologie de la maladie coeliaque - HLA et greffe de cellules souches hématopoïétiques Myriam Labalette (Lille - Biologie) - Lymphocytes T naïfs et mémoire : leur implication dans la reconstitution immunitaire après greffe de cellules souches hématopoïétiques - Physiopathologie de la GVH aiguë *- Cytokines homeostatiques et reconstitution lymphocytaire après allogreffe  de cellules souches hématopoïétiques Renato Monteiro (Hôpital Xavier Bichat, Paris - Biologie) - Physiopathologie de la néphropathie à IgA - Récepteur au Fc des IgA *-Récepteurs inhibiteurs des phagocytes MCU-PH Nicolas Congy Jolivet (Toulouse - Biologie) *- Les immunoglobulines : structure, fonction et utilisation en thérapeutique - Structure et fonction des antigènes HLA de classe II - Cellules NK: mécanismes de reconnaissance et fonctions effectrices Amélie Guihot (Paris Pitié - Biologie + consultation de pneumologie) *- Reconstitution immunitaire après traitement anti-viral d'une infection à VIH - Bases immunologiques de la vaccination - Réponses immunitaires anti-virales Sophie Hillion (Brest - Biologie) - Différentiation intrafolliculaire des lymphocytes B *- Ontogénèse intramédullaire des lymphocytes B - Fonctions des lymphocytes B Philippe Robert (Marseille - Biologie) - Molécules d'adhérence - La synapse immunologique *- Présentation de l'antigène par le CMH de classe II Amélie Servettaz (Reims - Clinique) *- Intérêt de la recherche d'auto-anticorps dans le diagnostic et le suivi de la sclérodermie - Bases physiopathologiques de l'auto-immunité - Bases physiopathologiques des vascularites