Le Villette

Environnement

Autres sources

Territoires
Vie des hommes
Politique - Armée
International
Développement
Société - Culture
Economie - Transports
Ressources
Alimentation
Environnement
Patrimoine mondial
Sport - Jeux
Cartes

Outre les armoiries officielles du pays (elles figurent, en général, de façon stylisées sur la couverture du passeport) et celles officielles ou non des territoires ainsi que le drapeau de ces entités, les informations suivantes sont disponibles :

L' empreinte écologique par habitant en 2023 (2018 si 1 astérisque, 2016-2013 si 2 astérisques), source : Global Footprint Network et World population Data. Cet indicateur est calculé à partir de toutes les ressources naturelles à produire ainsi que la quantité des déchets que les individus génèrent (y compris CO2). Les calculs sont traduits ensuite en hectares globaux nécessaires au pays. Si l'empreinte écologique est de 7, de 3 ou de 1 cela veut dire que si sur la terre entière chaque habitant vivait comme dans ce territoire là, 7 planètes, 3 planètes ou la planète actuelle seraient nécessaires pour produire les ressources et éliminer les déchets.

Les ressources disponibles d'eau douce par habitant (mètres cubes par an) en 2020, source : F.A.O . Cette statistique, établie pour l'ensemble du territoire, prend en compte le débit des cours d'eau, la pluviomètrie. Attention il s'agir de ressouces disponibles mais beaucoup d'habitants, dans certains pays, n'y ont pas accès une fois rendues potables (donnée suivante).

L' indice de performance environnementale en 2022. Cet indicateur est calculé par les universités américaines de Yale et Colombia. Attention cet indicateur se focalise sur la manière dont l'environnement est pris en compte par l'Etat et non pas sur l'état effectif de la situation. Calculé sur un total de cent à partir de critères comme la santé environnementale (gestion ds déchets, assainissement...), de la vitalité des écosystèmes (ressources en eau, protection des espèces, zones humides, habitat...) et atténuation du changement climatique (émissions de gaz à effet de serre,...). Plus l'indice se rapproche de 100 plus l'état se préoccupe de l'amélioration. 180 pays sont classés.

L'eau consommée par habitant (mètres cubes par an) source : F.A.O. en 2020

L'énergie consommé par habitant (kilogrammes équivalent pétrole -EVP- par an) source : I.E.A. pour 2021, 2019 si astérisque. Conversion en EVP par nos soins. Les données sont cumulées poiur les iles des anciennes Antilles néerlandaises (Curacao, Bonaire, Saba, Saint Eustache et Saint Martin néerlandais).

Les émissions de dioxyde de carbone -CO2- par habitant (tonnes par an) source : I.E.A. et C.D.I.A.C, (conversion de carbone en CO2 par nos soins) pour 2021 (2018 si 1 astérisque, 2017 si 2 astérisques et source : I.E.A.).

. des données sont regroupées : Monaco et la France - Saint Marin et l'Italie - Bonaire, Saba, Saint Eustache

La Part de production d'électricité (%) par type en 2021 (2020 territoires français). C'est à dire :

- Thermique : centrales au charbon, gaz, pétrole,

- Hydraulique : essentiellement les barrages, isolée des énergies renouvelables

- Nucléaire,

- Energies renouvelables comme la géothermie, le solaire, le vent.

Source : I.E.A. pour la production totale et calcul du pourcentage par nos soins. Attention pour certains pays les productions hydraulique et renouvelable sont peu distinguées l'une de l'autre. Pour les énergies renouvelables le zéro % indique souvent une production négligeable ou au stade expérimental. Il peut donc y avoir dans le cumul du pourcentage une différence légèrement supérieure ou inférieure à 100. Les données sont cumulées, pour Bonaire, Curaçao, Saba, Saint Eustache, Saint Martin néerlandais.

Les centrales nucléaires : le chiffre indique les unités en service (réacteurs) au 31/01/2024 et utilisées à des fins civiles (source world nuclear association). Attention il peut y avoir parmi ces derniers des périodes de non activités pour maintenance ou tests de sécurité. Pour l'Ukraine, ne tient pas compte de l'occupation Russe de la principale centrale

Les réserves de biosphère : Source UNESCO, 15/6/2023 (après réunion de l'organisme directeur) . Ces réserves reconnues internationalement pour leur écosystèmes terrestres, marins ou côtiers permettent la conservation de la biodiversité et son utilisation durable. L'aire centrale comprend un écosystème strictement protégé. Ces sites sont désignés par un comité international, ils font l'objet d'examen périodique qui peut conduire à la radiation (intervient fréquemment). Attention les réserves sont indiquées pour un territoire donné losque ce dernier est dépendant d'un pays (exemple Madère pour le Portugal).



Retour aux données